Un grand merci à Monique pour ce témoignage suite à son voyage de 3 semaines au Bhoutan

Tout d'abord, laissez moi vous présenter nos guides qui pendant 3 semaines vont accompagner 9 voyageurs suisses et français pour une grande traversée d'est en ouest de ce magnifique pays : le Bhoutan

Wangchuk, stagiaire, qui veut devenir le meilleur guide francophone, revise consciencieusement tous les soirs des pages de vocabulaire français. 

Kinley, joyeux et farceur et surtout intarissable sur "Guru Rinpotche" qui a introduit le bouddhisme au Bhoutan au 8ème siècle.

Nado, notre chauffeur,  certainement le meilleur du Bhoutan, qui n'a pas son pareil pour éviter sur les pistes, les trous, les rochers, les eboulis, les bulldozers au travail, les voitures qui arrivent en sens inverse, les vaches, les chiens errants...toujours avec calme et sérénité ! 

Aujourd'hui ils ont revêtu leur plus beau go (costume traditionnel), car nous nous rendons au festival de Trashigang, événement phare de l'année religieuse dans l'est du Bhoutan. 

Guide francophone bhoutan TirawaWangchuk, Kinley et Nado

Lors des festivals de nombreuses danses ont lieu dans les dzongs (siège de l'administration civile et religieuse), un festival haut en couleurs !

festival danses maquées Trashigang Bhoutan
festival danses maquées Trashigang Bhoutan
festival danses maquées Trashigang Bhoutan
festival danses maquées Trashigang Bhoutan
Mais ce pays, c'est aussi et surtout les monastères où l'on a souvent choisit d'arriver à pieds apres une petite marche dans les rizières ou à travers la campagne bhoutanaise si jolie. Uen chose est sûre, nous sommes devenus experts dans l'art d'enlever et remettre nos chaussures de rando plusieurs fois par jour !

Temple de RangjungTemple de Rangjung

Temple de Rangjung interieur
Temple de Rangjung interieur

Un temple, fondé par Drukpa Kinley, le "fou divin", a retenu notre attention. Il est dédié à la fertilité et notre petite randonnée du jour nous amène donc à traverser le village dont les maisons sont richement décorées  !

Phallus Maison Bhoutan

Mais au Bhoutan on trouve également de nombreux chorten (ou stupa) que l'on contourne toujours par la gauche. Les drapeaux à prières, également omniprésents dans le paysage, sont disposés là où il y a du vent pour que celui-ci emporte les prières.

Drapeaux à prières sur la route de TrongsaChorten et drapeaux à prières sur la route de Trongsa

Drapeaux à prières sur la route de TrongsaBarrière de drapeaux à prières

Ils sont toujours là, au passage des cols où la vue sur la chaîne de l'Himalaya est saisissante.

Chaine Himalaya Bhoutan
Chorten et chaine Himalaya Bhoutan
Chaine Himalaya Bhoutan

Voilà, je m'arrête, mais je pourrais encore écrire des pages... Allez-y sera mon dernier mot !

Monique K.
Crédit photos Monique K.