Patzcuaro et Isla Yunuen

Une belle route nous amène ce matin jusqu’à la superbe ville coloniale de Patzcuaro dans le Michoacán.  Patzcuaro est l’une des rares villes coloniales à avoir conservé intacte son atmosphère provinciale. En arrivant sur la Plaza Vasco de Quiroga, il y a pourtant foule. Un groupe d’indien exécute dans un des coins de cette place une danse pré-hispanique. Au centre, la statue de Vasco de Quiroga est celle d’un évêque jésuite, envoyé par la couronne d’Espagne en 1536 pour calmer la fureur des indiens après les exactions de Nuno de Guzman qui avait mis la région à feu et à sang. Cet évêque était en avance sur son temps. Il avait établi des communautés villageoises indigènes fondées sur l’autosuffisance.

En route vers Patzcuaro, le lac de Guitzeo, l’un des plus grand du Mexique

La danse des Vieux

La Plaza Vasco de Quiroga

Vasco de Quiroga, considéré comme le bienfaiteur de la ville

Sous les arcades qui entourent la place de Vasco de Quiroga

La Plaza Vasco de Quiroga

Déjeuner dans le patio d’un hôtel particulier

Après le déjeuner, nous partons à la découverte à pied des monuments et sites historiques de la ville. Pas d’immeubles, juste des ruelles et des maisons basses couvertes de tuiles romaines. La basilique de Nuestra Senora de la Salud est l’un des points d’attraction majeure pour les Mexicains qui sont fervents de bondieuseries et remèdes miracles en tout genre. La statue de la Vierge est, selon les guides…, réalisée en pâte de canne de maïs et miel d’orchidée !

La statue de la Vierge de la Salud

La basilique de Nuestra Senora de la Salud

Etalage de remèdes miracles

Un peu plus loin, l’église de la Compagnie de Jésus est à moitié abandonnée. Il est étonnant de constater que les Jésuites restent toujours les mal aimés en Amérique Latine. Ce sont pourtant eux qui sont restés les plus proches des communautés indigènes. Franciscains et Dominicains se sont partagés les territoires pour leurs propres affaires !

Eglise de la Compania de Jesus

La Casa de los Once Patios était un hôpital, construit par Vasco de Quiroga. Les bâtiments sont reconvertis en échoppe pour artisanat

Architecture typique du centre de Patzcuaro

Au centre de la Plaza Mayor, la statue de Gertrudis Bocanegra, une métisse fusillée en 1815 par les représentants de la couronne d’Espagne. Elle fut accusée d’espionnage pour le compte des insurgés

En fin d’après-midi, transfert en bateau sur l’ile de Yunuen, située au centre du Lago de Patzcuaro. Installation dans de confortables chalets avec une vue splendide sur le lac. Cet hébergement est géré par une coopérative indigène, un peu à l’image des enseignements de Vasco de Quiroga.

Embarquement, destination l’île de Yunuen

Arrivée sur l’île de Yunuen

L’un des chalets de l’île