De Kings Canyon à Ayers Rock

Lever matinal, les services météo annoncent une autre journée très chaude, et pour éviter les problèmes sur les sentiers, les rangers ferment des secteurs de balade à partir de certaines heures !...

Au programme aujourd'hui, une marche de 2,5 heures pour effectuer la boucle du « Kings Canyon Rim Walk ».
 Le début du chemin est appelé « la montée des infarctus », en raison de relative raideur du sentier !

Du sommet, on a de très belles vues sur le canyon et le désert environnant.

Montée des Infarctus

Arrivée sur le plateau sommital

Le sol de ce plateau est couvert de fossiles

Au milieu de la marche, un détour permet de descendre au « Jardin d'Eden », un trou d'eau permanent entouré d'une végétation luxuriante (fougères préhistoriques). La dernière partie de la balade se fait au milieu de dômes de grès, restes de millions d'années d'érosion.

Le Jardin d’Eden

Au milieu des tours de grès

La partie supérieure du canyon

Il est interdit de s’approcher trop prêt…

… A l’aplomb du Jardin d’Eden

Derniers pas sur le plateau sommital de Kings Canyon

Alors que la chaleur n’a pas encore anéanti nos forces, poursuite de la piste qui prend le nom de « Luritja Road ». A la jonction avec la « Lasseter Hwy », la piste se transforme en route bitumée. Pique-nique en route devant le Mt Conner.

C’est une grande « mesa » (montagne en plateau) qui s’élève à 350 m au-dessus du niveau du désert. On le confond souvent avec le Mt Uluru. Cette montagne a une importance majeure pour les aborigènes qui l’appellent « Atila ».

Le Mt Conner

Lac salé dans le bush australien

Nous continuons vers Ayers Rock. Avant d’aller s’installer à l’Outback Pioneer Hotel & Lodge, nous devons aller trouver un garagiste pour notre pneu crevé. En fait de réparation, nous devons changer les deux pneus arrière qui sont arrivés en fin de vie ! AVIS, qui était le loueur de ces véhicules, n’a pas marqué des points sur cette location.

Garage local

Il nous faut attendre une baisse relative de la température avant une première découverte, au coucher du soleil, d’Uluru. C'est le plus gros monolithe au monde. Il mesure 3,6 kilomètres de long, deux de large, 9,4 kilomètres de circonférence et 348 mètres de haut. Uluru, qui appartient au peuple Aborigène des Anangu, change de couleur tout au long de la journée, plus particulièrement au lever et au coucher du soleil.

La montagne se rapproche

… de plus en plus !

La base du chemin aménagé qui conduit au sommet d’Uluru.

Ce sentier, à la demande des peuples autochtones, sera définitivement fermé en 2019

Uluru


Imposant, non ?