Taktsang : la tanière du Tigre - Grand Tour du Bhoutan

Plafond bas ce matin... mais Nima nous indique que cela ne va pas durer... on peut lui faire confiance ! Alors que nous commençons à transpirer dans la montée à Taktsang (3120 m),  les nuages se déchirent et laissent place à un beau et franc soleil. Comme cet ensemble monastique est certainement l'endroit le plus visité du Bhoutan... nous n'allons pas être seuls ! Entre ceux qui montent à cheval, ceux qui courent, ceux qui marchent et ceux qui s'arrêtent car ils n'ont jamais marché de leur vie... le sentier est parfois encombré. Autour de nous on peut entendre des accents chinois, finnois, anglais, français, japonais etc... Tous semblent joyeux et contents d'être là malgré la souffrance ressentie par certains. Taksang signifie la tanière du tigre. Selon la légende Guru Rinpoché (un maître bouddhiste du 7 ème s.) aurait volé sur le dos d'un tigre jusqu'au monastère... Après une heure de marche, la " cafétéria " est en vue. Thé, café. Les commentaires vont bon train. Pour de nombreux apprentis marcheurs, l'expédition s'arrête là. Voyage au Bhoutan Arrivée à la Cafétéria

De ce point, la vue sur les temples de Taktsang commence à être magnifique. Il faut encore une demi heure de marche pour arriver au bord de la grande faille, et avoir cette fois une véritable vision du site. Voyage au Bhoutan Taktsang, la tanière du tigre vu de l'autre côté de la faille

Un sentier, taillé dans la falaise et agrémenté de centaines de marches, permet de changer de rive. Il ne reste qu'à remonter vers les temples ! Voyage au Bhoutan Le sentier taillé dans la falaise Voyage au Bhoutan Il ne reste qu'à remonter pour arriver à Taktsang

La visite de ces temples se fait avec les commentaires éclairés de Nima, fin connaisseur de l'histoire et de l'iconographie qui décore ces lieux.  Je ne pourrai pas vous en faire partager la beauté... car il est strictement interdit de photographier dans ces temples. Le soleil a commencé à virer vers l'Ouest et le site devient totalement au soleil.  L'occasion de faire quelques belles photos supplémentaires ! Voyage au Bhoutan Taktsang, un peu plus au soleil Voyage au Bhoutan Détail de Taktsang

Le retour dans le fond de la vallée se fait sans encombres. Nous remontons alors la vallée jusqu'au village de Tsento, situé à l'abri du Dzong de Drukgyel... malheureusement ravagé par les flammes en 1951.  Un grand projet, soutenu par l'UNESCO, est lancé depuis cette année, et envisage la reconstruction de ce bâtiment dans les dix prochaines années. Voyage Bhoutan Habitat traditionnel au village de Tsento Voyage au Bhoutan L'un des murs qui n'a pas été détruit après l'incendie de 1951 Voyage au Bhoutan Le Jomolhari, sommet de 7316 m est qui est normalement encore vierge Voyage au Bhoutan Les murailles du Dzong, partiellement détruites

Pour finir cette belle journée, cap vers Kyichu lhakhang, composé de deux temples jumeaux. Le plus ancien a été construit au VIIème siècle par le roi tibétain Songtsen Gampo. Il faisait partie des 108 temples construits par ce roi afin de subjuguer la démone, qui alors empêchait la propagation de la foi bouddhiste sur les Himalayas. Voyage au Bhoutan Extérieur du Kyichu lhakhang

Nous terminons cette journée bien remplie... de sérénité. A demain pour la suite de notre grand tour du Bhoutan.