Le Parc National du Chitwan

Quand on est déjà allé en Afrique , on ne sait franchement pas trop à quoi s’attendre quand on arrive au Chitwan.

Parc Chitwan Népal

Il faut savoir que ce parc national situé dans la région du Teraï à la frontière avec l’Inde, couvre plus de 90 000 hectares d'une grande plaine subtropicale parcourue par les rivières Gandak, Rapti ou Reu. C'est un milieu humide, marécageux par endroit et il y fait chaud. Cette zone s'est constituée en Parc National dès 1973 avec la création de zones tampons pour freiner les interactions faune/flore et population. Cet écosystème très dense lui a valu son nom, Chitwan signifie en effet « au milieu de la jungle ». Cette zone protégée prospère donc quasiment sans contrainte depuis que l’UNESCO l'a classé au patrimoine mondial en 1984. Elle abrite les derniers spécimens de rhinocéros unicornes d’Asie et les derniers tigres du Bengale.
Chitwan

Chitwan

Chitwan
Ma première impression est une réelle sensation de sérénité … quel lieu paisible ! Notre hébergement offre un panel d’activités en relation avec la nature et la préservation du parc. Nous commençons par une balade de reconnaissance à dos d’éléphants. Une première pour moi, autant dire que cela remue !!! Mais ce moyen de transport « naturel » nous a permis d’apercevoir notre premier rhinocéros, quelques daims et une grande variété d’oiseaux.

Chitwan

Chitwan

Chitwan

Le lendemain, nous continuons notre exploration en 4x4 puis, au fil de l’eau, à bord de pirogues locales afin d’observer l’espèce de croco locale : le gavial. Cette espèce de crocodile a une mâchoire fort reconnaissable... Lui aussi n’est pas au mieux de sa forme et un centre de protection et de reproduction a d’ailleurs été créé pour préserver l’espèce.

Chitwan pirogue
Chitwan
Chitwan gavials
Chitwan gavials
Après l’avoir visité escortés par de nombreux singes, nous retournons au lodge pour une rencontre avec des éléphants, une soirée de danses locales colorées et du repos.

Chitwan singe
Chitwan  lodge