Agra

Pour aller visiter le Taj, il y a deux options : le voir au lever du soleil ou au coucher de notre astre céleste. Nous avons choisi la première option, ce qui a pour conséquence… un lever fort matinal ! Ainsi à 6h15 nous sommes au début de la queue, devant le porte Est du Taj Mahal. Depuis hier, un épais brouillard recouvre la plaine de la Yamuna, le fleuve qui passe par Delhi avant d’arriver à Agra. Ainsi donc… pas de lever de soleil sur ce mausolée, mais plutôt une lente sortie des nuées !

Construit par Shah Jahan, entre 1631 (date de la mort de sa bien-aimée épouse Mumtaz Mahal) et 1653, le Taj Mahal est considéré par beaucoup comme l’une des plus belles réalisations architecturales au monde. Le poète indien Tagore l’a décrit comme « une larme sur le visage de l’éternité ».

Il est rare de pouvoir faire une photo du Taj… sans touristes

La façade Est du Taj

La mosquée

Détail architectural

Les faces Ouest et Sud du Taj

Le Taj est visité par de nombreux indiens

Deuxième bâtiment le plus visité à Agra, le fort Rouge. Cette immense forteresse (2,5 km de circonférence) de grès rouge fut construite par l’empereur Akbar à partir de 1565. Shah Jahan y ajouta des bâtiments en marbre. Il y fut enfermé par son fils, Aurangzeb, en 1658, lorsque ce dernier s’empara du pouvoir, en accusant son père de dilapider le trésor impérial dans des constructions sans limites !

Devant Amar Singh Gate, la porte Sud du Red Fort

Le palais de Jehangir

Deux intruses parmi les touristes indiens devant le palais de Jehangir

Shah Jahan pouvait contempler son œuvre depuis sa prison dorée

Une partie des quartiers où Shah Jahan était maintenu en « résidence surveillée »

Trois générations, une même élégance…

Le Khas Mahal, prison de Shah Jahan

Le Diwan-i-Khas, pavillon des audiences privées

Le soleil ne s’est pas vraiment levé aujourd’hui, mais la lumière devient un peu meilleure lorsque nous allons visiter Itimad-Ud-Daulah. Surnommé le « baby Taj », ce ravissant mausolée de Mizra Ghiyas Beg mérite le détour. Il fut construit sous les ordres de l’impératrice Nur Jahan entre 1622 et 1628.

Devant la porte d’entrée de l’enceinte du mausolée

Le mausolée Itimad-Ud-Daulah

Le Itimad-Ud-Daulah fut le premier édifice moghol entièrement en marbre

Symétrie parfaite

Quatre sœurs

L’intérieur de Itimad-Ud-Daulah est entièrement recouvert de fresques

Pour finir cette journée, nous nous rendons dans les jardins de Mehtab Bagh, situés face au Taj Mahal, de l’autre côté du fleuve Yamuna. Le brouillard est en train de revenir… alors cela ne sera pas le coucher de soleil du siècle !

La façade Nord du Taj, depuis Mehtab Bagh

Les oiseaux rentrent au nid…

Avant de regagner notre palace, petit tour chez des fabricants de pièces en marbre comportant des incrustations de pierres semi-précieuses. Un travail remarquable…

Il faut 15 jours à deux pour terminer une pièce de cette taille

… Et beaucoup plus longtemps pour une table de cette taille (1,2 m de diamètre)