Deeg et Alwar

Hier soir, petite surprise à l’hôtel The Bagh. Une petite troupe de musiciens et danseurs a donné un spectacle. Nous avons pu suivre une épopée de Krishna. Il est le huitième avatar (incarnation) de Vishnu. Krishna est la divinité la plus vénérée de l'Inde à l'origine de nombreuses traditions dévotionnelles dédiées à son adoration. C’est aussi le Casanova, bourreau des cœurs et il compte plus de 5000 « copines ».

Krishna et une de ses maitresses

La fête des couleurs vient de se terminer. Des pétales de fleurs pleuvent sur le couple

Une autre prétendante tourbillonne autour de Krishna…

Nous sommes maintenant en route pour rentrer sur Delhi (nous y serons demain afin de prendre l’avion à destination de Bombay, deuxième partie de ce voyage). Sur la route de Deeg, premier arrêt dans un petit village traditionnel : Kumer. Comme jamais personne ne s’arrête dans ce genre de village, nous sommes reçus comme des Rois.

Le livreur de lait de Kumer

Devant sa boutique, cet homme fume tranquillement un narguilé

Au détour d’une ruelle, nous recevons le signe de bienvenue traditionnel

Accueil dans la plus vieille maison de Kumer

Symbole de l’Inde, la vache sacrée

La petite ville de Deeg abrite un palais somptueux, bordé de jardins moghols cloisonnés par des fontaines. Deeg fut la deuxième capitale de l’Etat de Bharatpur. Le Gopal Bhawan, nom du palais, est resté habité par le Maharadja local jusqu’en 1970. Il mélange les styles architecturaux moghol et rajput. Il fut construit par Surajmal (1756 – 1763) puis achevé par Jawahar Singh (1764 – 1768).

Joueur de flute dans les jardins du Gopal Bhawan

La grande salle de réception du Gopal Bhawan

Salle à manger d’époque. Les convives étaient assis en tailleur autour de cette estrade basse

Les jardins moghols sont encadrés par des fontaines

Le Keshav Bhawan, pavillon d’été du palais

Gardien du hall des lutteurs

Le hall des lutteurs

Dernière étape de cette journée, la ville d’Alwar. Peu de touristes s’aventurent dans cette ville poussiéreuse qui abrite pourtant un superbe City Palace, à l’abri sous les murailles imposantes de Bala Quila, une citadelle abritée par 5 kilomètres de remparts. Un musée abrite une grande collection de miniatures et d’armes et un ensemble de cénotaphes borde un grand bassin à l’aplomb du palais.

Sur la route entre Deeg et Alwar nous croisons de nombreuses antilopes (Nilagaï). Ce sont des plaies pour les cultures… mais elles sont sacrées !

Cour intérieure du City Palace d’Alwar

Cénotaphes, attenants au City Palace

Façade Ouest du palais. Les rochers peints en bleu signalent la présence d’un temple dédié à Krishna

Kesroli Fort, notre logement du soir