Mysore

Ce périple en Inde se poursuit toujours en mettant le cap au Sud, aujourd'hui à destination de Mysore. Peu avant cette ville, nous faisons une halte au temple Ranganthaswamy, situé dans la localité de Srirangaptnam. Ce temple est dédié au dieu hindu Ranganatha (une manifestation de Vishnu). C’est l’un des lieux les plus sacrés du sud de l’Inde. Les vœux pratiqués devant la statue du Dieu se réalisent paraît-il souvent… ce qui explique la foule qui vient s’y recueillir !

Le gopuram devant le temple dédié à RanganathaLe gopuram devant le temple dédié à Ranganatha

Une statue de Garuda, transporteur officiel de VishnuUne statue de Garuda, transporteur officiel de Vishnu

Quelques kilomètres plus loin, nous arrivons à Mysoe, une ville agréable avec un beau patrimoine, comme le palais du Maharaja. C’est un palais fortifié de style indo-sarrazin (détruit en 1897 et reconstruit en 1912). Les jardins du palais abritent quelques temples hindous, comme celui de Shweta Varahaswami, et aussi un gopuram, tour-portail colossale caractéristique des temples dravidiens.

Le palais du Maharadja Mysore reconverti en muséeLe palais du Maharadja, reconverti en musée

Dans les jardins du palais

Un gopuram, porte d’entrée d’un temple

Façade latérale du palais

Vers 16h, nous montons sur la colline de Chamundi. Il y a deux temples au sommet. Celui de Mahabaleshwara est dédié à Shiva. Le temple de Chamundeshwari est dédié à Chamundi, une déesse de la lignée de Shiva qui a la particularité d’être la protectrice des Maharadjas.

Dans le temple de Mahabaleshwara, un autel est dédié aux nagas, les serpents sacrésDans le temple de Mahabaleshwara, un autel est dédié aux nagas, les serpents sacrés

Effigie de Ganesh à l’entrée de ChamundeshwariEffigie de Ganesh à l’entrée de Chamundeshwari

Dans la descente vers Mysore, arrêt devant l’un des sept Nandis classés par l’Etat Indien

A Mysore il y a un endroit fabuleux à ne pas rater : le marché de Devaraja. C’est un concentré de l’Inde, une profusion de couleurs, de senteurs… Illustrations…

Le marché de Devaraja est avant tout un marché alimentaire

Grossistes et détaillants se partagent les étals

Un fabricant d’assiettes écologiques, elles sont faites à partir de feuille de bananiers

Les marchands de couleur sont aussi bien présents

Le marché est aussi une plaque tournante pour les fleurs…

 … pour l’encens

Les fleurs servent pour la confection de couronnes utilisées pour les mariages

Devant le marché, Monsieur «  je vends de tout sur ma mobylette… »