Orchha

But de cette journée : rejoindre Agra, par la route jusqu’à Jhansi, via Orchha, et enfin en train de Jhansi à Agra.
Il nous faudra d’abord 5h de véhicule, au milieu d’un trafic un peu anarchique, pour arriver dans l’ancienne capitale de la dynastie des Bundela. Fondée en 1531, ce fut une capitale rajput puissante, du moins jusqu’en 1783. Au fil des alliances et des disputes avec les Moghols, la ville fut rasée puis reconstruite. Aujourd’hui un ensemble de palais et de temples bien préservés accueille les rares visiteurs qui s’aventurent dans ce lieu caché (traduction littérale de Orchha…).
 
En route pour Orchha, stop dans une première école… publique

Puis une deuxième, celle-là privée


Avant la visite d’Orchha, stop au Amar Mahal, l’hôtel-palace du coin, pour déjeuner


Depuis les rives du fleuve Betwa, vue sur les cénotaphes d’Orchha
 
Principal palais de la ville, le Jehangir Mahal domine les plaines. C’est un imposant bâtiment qui constitue une référence de l’architecture médiévale islamique. Juste à côté, le Raj Mahal est une étrange construction… pleine de vide !
 
La cour intérieure du Jehangir Mahal


Une touriste indienne avec son bébé, la tête rasée, ce qui est une coutume obligatoire pour les nouveaux nés

La porte des éléphants. C’était l’entrée principale de Jehangir Mahal


La cour intérieure du Jehangir Mahal, vue depuis les étages supérieurs


Dans la cour du Raj Mahal, une sorte de palais des vents…


Certaines pièces du Raj Mahal ont conservé des peintures murales d’époque


Un sâdhu, joueur de violon local


Depuis le pont, vue sur le Raj Mahal
 
Nous poursuivons la visite de cette bourgade en grimpant jusqu’au temple de Chaturbhuj. Il est situé sur une position dominante lui azussi. Toujours en activité, il est dédié à Vishnu. Un guide local, armé d’une lampe torche, nous fera visiter les entrailles de ce temple, avec une succession d’escaliers cachés qui mène jusque sur le toit.


Dans la rue menant à Chaturbhuj Temple, un fabricant de douceurs locales, pâtisseries qui servent d’offrande dans les temples

Une marchande de couleurs à l’entrée du temple de Ram Raja

A l’intérieur de Chaturbhuj Temple, le prêtre officiant devant la statue de Vishnu

En montant en direction du toit de Chaturbhuj Temple

Depuis le toit de Chaturbhuj Temple, vue sur le temple de Ram Raja

De nombreux vautours ont colonisé les coupoles du Chaturbhuj Temple


Vue dur Jehangir Mahal et Raj Mahal depuis le toit de Chaturbhuj Temple
 
Pour clore notre visite d’Orchha, passage aux cénotaphes. Il y a en tout 22 cénotaphes dans cette ville. Ils étaient destinés aux crémations des princes de cette région.


Cénotaphes d’Orchha
 
Pour rejoindre Agra, il ne nous restait plus que quelques kilomètres pour arriver à Jhansi, un important carrefour ferroviaire.
Le programme prévoyait un train rapide (nommé par les connaisseurs TGV, pour Train à Grande Vibration) avec départ 18h20 et arrivée à Agra vers 20h30… Hélas, les TGV sont, comme partout dans le monde, toujours en retard ! Nous arriverons finalement à 23h30 en gare d’Agra !


Attente dans la gare de Jhansi, personne ne râle sur la ponctualité toute relative des trains locaux !