Pattadakal et Aihole

La dynastie des Chalukya, qui régna sur cette région du IVème au VIIIème siècle, avait en réalité trois capitales : Aihole qui fut certainement la première, Pattadakal qui servait pour les couronnements et Badami comme capitale administrative. Avant de partir pour Pattadakal, nous retournons sur les grottes de Badami dès l’ouverture, une assurance d’être seuls.

Vue sur le bassin d’Agastyatirtha

A une vingtaine de kilomètres de Badami, nous arrivons à Pattadakal. Le site est classé par l’UNESCO depuis 1987. On y trouve trois évolutions architecturales au fil des ans : le style Sikhara, le style Dravidien, le style Vasara.

Le temple Galaganatha, dédié à Shiva, de style Sikhara

Un très beau lingam au centre du temple Galaganatha

Le temple de Mallikarjuna, de style

Certains temples sont encore actifs

Temple de Mallikarjuna, style Dravidien

L’une des portes du principal temple de ce site : Virupaksha

Un taureau monolithique, Nandi. Il a toujours beaucoup d’admirateurs

Le prêtre qui est en charge des prières devant nandi

Il y a du monde devant le taureau Nandi

Imploration à Shiva

A l’intérieur du temple de Mallikarjuna

Thé et pâtisseries dans une gargotte à côté de Pattadakhal

A une vingtaine de kilomètres de Pattadakhal, nous visitons un autre site : Aihole. C’est certainement la plus vieille capitale du secteur. L’architecture et les sculptures sont moins recherchées. Le site a servi de laboratoire.

Le temple de Durga surprend par son abside semi-circulaire

Un curieux temple en forme de cabane, unique en son genre

Intérieur de ce temple avec un travail remarquable sur les colonnes

Toujours élégantes…

Vendeuse de noix de coco

Après ces deux visites, cap au Sud pour gagner la ville d’Hampi. Demain sera une journée entière consacrée à cet autre site archéologique, mais pour l’heure à Hampi, nous sommes accueillis dans un hôtel digne de Bollywood. C’est un palace tout neuf qui se donne des allures d’ancien : le Kamalapura Palace.

Accueil au Kamalapura Palace

La façade Ouest, devant une immense piscine à débordement

Ma chambre…