Épilogue sur ce voyage en Inde du Sud

Voyager au coeur de l’Inde du Sud c’est voir des sanctuaires magnifiques, chefs- d’oeuvre inscrits sur la liste du Patrimoine mondial et centres de grands pèlerinages. A ces images monumentales répliquent celles de la vie paysanne à travers les plantations de riz, de thé, d’épices. Cette partie de l’Inde a su préserver son identité imprégnée de ses traditions millénaires sociales et religieuses. Je retiendrai de ce voyage un kaléidoscope de couleurs, de senteurs, d’images, sans oublier les slaloms entre les voitures !

S’il fallait écrire un poème pour tenter de dire l’impression profonde que j’ai ressentie, je parlerais des divinités gravées dans la roche et qui dansent depuis des dizaines de siècles et je parlerais des marchés où les couleurs en poudre sont présentées en pyramides sur les étals, légères, vives, fragiles. Les gens de l’Inde ressemblent à ces couleurs. Les vaches sont faméliques mais elles marchent comme des reines et vont où bon leur semble.
Cette extraordinaire diversité ne m’a pas laissée indifférente !


Françoise