Voyage au Rajasthan, en route pour Jaisalmer

Avant de reprendre la route pour Jaisalmer, nous partons  pour une balade à la rencontre des villageois.

Leur habitat est surprenant. Il comprend des enclos avec des huttes rondes très bien entretenues. On a l’impression d’être dans un coin d’Afrique en plein Inde. Les femmes portent des bijoux d’argent et des saris très colorés. Le temps semble s’être arrêté, seuls les tracteurs rappellent que nous sommes au 21 ème siècle.

 

 

Notre balade nous mène jusqu’au canal Indira Ghandi  qui transporte les eaux himalayennes jusqu’à Jaisalmer, notre prochaine escale.

 

La route est longue et nous sommes prévenus, de longues portions sont en travaux (permanents ?), surtout cette année où la mousson a laissé des traces.

Peu après notre départ, nous découvrons enfin une vraie dune à l’ancienne avec uniquement du sable. L’arrêt s’impose pour escalader cette immensité sableuse. Pas de doute, nous sommes bien dans un désert, même si de longues parcelles sont apprivoisées.

Le long de la route, nous croisons des dromadaires et parfois des antilopes.

Nous arrivons maintenant à Jaisalmer pour le déjeuner. Nous logeons dans le palais royal dont une partie a été transformée en hôtel de charme. Véritable musée, notre hôtel est un ravissement pour les yeux.

 

Pour éviter le pic de chaleur, nous optons pour une petite sieste jusqu’à 15h avant de partir à la découverte des alentours. Notre bus nous mène jusqu’au temple Jaïn à Amar sagar. Une retenue d’eau fut aménagée, mais à cette période de l’année, elle est à sec.  Le temple est splendide, il recèle notamment une très belle coupole.

  

Nous partons profiter des derniers rayons de soleils aux cénotaphes (tombeaux royaux) de Bada Bagh

Ils sont désormais dominés par de grandes éoliennes, sans doute une façon de rester « dans le vent » de l’histoire.