Fjords de l’Est, lagune de Jökulsárlón, Skaftafell

La côte Est de l'Islande recèle de très beaux fjords. Nous passons par Faskrudsfjordur qui, malgré son nom imprononçable fut une base très fréquentée par les pêcheurs français. Aujourd'hui encore toutes les rues possèdent un nom français ! Surprenant, non ?

Nous longeons la côte de fjords en fjords et tombons sur le joli port de pêche de Djupivogur. C’est ici qu’un artiste a sculpté et installé une série de 34 œufs géants en pierre. Ils représentent chacun une espèce d’oiseau nichant en Islande. Plutôt que de tous vous les citer, profitons du soleil pour effectuer une petite balade sur la plage de sable noir.

Djupivogur 34 oeufs géantsL'installation artistique

Plage de sable noir Est Islande

Paysage vers DjupivogurPaysage vers Djupivogur

Le port de DjupivogurLe port de Djupivogur

Nous poursuivons jusqu’à l’étape du jour Höfn, d'où nous apercevons les langues glaciaires du Vatnajökull, le plus grand glacier d’Europe !

VatnajökulVatnajökull

Le lendemain matin nous prenons la route de Jökulsárlón, un énorme lagon glaciaire de plus de 20 km². Le spectacle est fabuleux : des icebergs plus ou moins imposants occupent la lagune. Nous marchons jusqu’à la jonction avec l’océan et constatons que de nombreux morceaux de glace sont échoués. Certains sont d’un bleu éclatant, d’autres transparents...  C’est un vrai plaisir, même sous la pluie, de se promener entre ces  « glaçons » géants !

JôkulsartlonIcebergs Jökulsárlón

JôkulsartlonUn idée de l'échelle...

Jôkulsartlon

Une très belle balade au coeur du parc national du Vatnajökull nous attend ensuite. Nous partons randonner jusqu'à la cascade de Svartifoss. Pour l’atteindre, 180 m de dénivelé sur un sentier facile. Les colonnes de basaltes sont remarquables. Elle se forment après le refroidissement d’une coulée de lave lorsque des fissures dues à la contraction de la matière apparaissent. L'érosion fait le reste.

Cascade de SvartifossCascade de Svartifoss

De la cascade, nous poursuivons notre ascension jusqu’à un point nommé Sjonarnipa. Il offre un super point de vue sur la langue glaciaire du Skaftafellsjökul que nous dominons.

Langue glaciaire du SkaftafellsjökulLangue glaciaire du Skaftafellsjökul

Langue glaciaire du Skaftafellsjökul

Nous passons la nuit dans un bungalow d'un camping de Kirjubaerjarklaustur après de bien belles découvertes !