Lac de Lagarfjlot, chute de Hengifoss, volcan Snaefell, Fjord de Seydisfjördur - Grand tour d'Islande en 2 semaines

Nous partons de bonne heure et longeons au petit matin le long lac-fleuve de Lagarfljot. Il paraît qu’il abrite une étrange et grande créature, une sorte de serpent de mer qui fut filmé pour la dernière fois en 2012, depuis la bestiole reste discrète…

lac-fleuve de Lagarfljot

Au programme du jour, la cascade d’Hengifoss, troisième cascade d’Islande avec une hauteur de 118m. Cette cascade n’est pas accessible directement en voiture. Du parking, 255m de dénivelé nous attendent. Tout au long de l’ascension, nous profitons d’une superbe vue sur le lac et sur la campagne environnante. A mi-chemin de l’ascension, nous pouvons contempler la cascade de Litlanefoss  encadrée de colonnes de basaltes.

Colonnes de basalte de la cascade de Litlanefoss

Après une petite heure, nous arrivons au pied de la cascade d’Hengifoss qui surgit du plateau et qui dévale le long de de parois striées de couches sédimentaires. Le retour s’effectue par le même chemin.

Cascade d’Hengifoss

Descente depuis la cascade

Des rennes dans un pré

Après un arrêt à Skriduklaustur (centre culturel avec des ruines monastiques), nous pénétrons davantage à l’intérieur des terres avec comme point de mire le volcan Snaefell. Notre route nous mène jusqu’au barrage  de Karahnukur.

Volcan Snaefell

Au retour, nous passons par la forêt d’Hallormstadur qui abrite les plus grands arbres d’Islande.

Nous poursuivons ensuite jusqu’à Seydisfjordur, village coloré lové dans un magnifique fjord.

Seydisfjordur,

Seydisfjordur,