Landmannalaugar et Reykjvik - Grand tour d'Islande en 2 semaines

Depuis la ville d’Hella, 1  heure de bonne route puis une heure de piste avec passage de gués permettent de rejoindre le site naturel protégé de Landmannalaugar. Un incontournable pour les amateurs de trek.

Pour nous rappeler que nous sommes en Islande, notre arrivée est arrosée par une bruine persistante et un plafond nuageux qui tutoie le sol. Comme la météo annonce grand beau temps pour le lendemain, nous nous installons tranquillement au refuge.
Comme annoncé par la météo, grand beau temps. Nous allons donc en profiter un maximum, au total nous allons découvrir pendant 8 heurex les lieux et en prendre plein les yeux.

Cà broute quoi un mouton?

Nous partons d’abord à l’ascension de Blanukur, puis de Brennisteinsalda, avant de poursuivre en direction de Hrafnitinnusker. Nous effectuons également un détour en direction de Landmannahellir.

Brennisteinsalda depuis les pentes du Blanakur

Un autre monde

Depuis le Brennisteinsalda

Jeu de couleurs

La nature à l'état brut

Des sources de vapeur

Petites marmites

Le refuge de Landmannalaugar

En fin d’après-midi, nous profitons des sources d’eau chaude pour nous détendre.

Le lendemain matin, nous partons en direction de Vondugil puis Haalda avant de rebrousser chemin, car Reykjavik est à 2h30 de route du refuge.

Pas très loin du refuge

L'herbe arrive à pousser

Qui dit herbe dit moutons

Tout est grandiose

Autre jeu de couleurs

Il nous faut reprendre la route de Reykjavik.

Reykjavik

Reykjavik

Reykjavik avec le ciel bleu

Un dernier bon (mais cher) repas nous attend.

Demain matin, vol matinal pour Geneve.