Barensburg et retour à Longyearbyen

Nous sommes à l’ancre, dans l’Isfjord, plus précisément dans la baie de Trygghamna. Le vent s’est levé dans la nuit et des rafales ballottent notre bateau. La sortie du jour semble compromise. Pour en être bien sûr, une partie de l’équipage sort en zodiac en repérage... résultats de l'opération : la mer est vraiment trop formée, le vent vraiment trop puissant et l'équipe trempée comme une soupe ! Notre programme est donc chamboulé pour cette dernière journée. Heureusement il y a toujours un plan B... B comme Barentsburg !

Il s'agit d'une ville minière russe où vivent près de 400 habitants. Le traité du Svalbard, signé en 1920 a donné la gouvernance à la Norvège mais autorise tout pays signataire à exploiter les ressources du sol. De ce fait, les Russes exploitent les mines de Barentsburg depuis 1932. Ici l’ambiance est particulière, la statue de Lénine sur la place de la ville nous propulse en ex-URSS.


Cité minière lego...

Nous rentrons enfin au bateau pour notre dernière soirée à bord. L’équipe nous réserve une surprise à l’heure de l’apéritif avec un récapitulatif de notre voyage au Spitzberg en images.