Archipel de Wayag - Voyage en Indonésie : Irian Jaya et Moluques

Paysage typique de Wayag

A notre réveil, par 0° 9'' de latitude nord, les îles coralliennes ont disparu. Le Caman réduit les gaz pour pénétrer dans une baie très ouverte et va s'amarrer à un corps mort, comme on en trouve quelques fois dans cette réserve marine, pour éviter que l'ancre n'endommage les coraux. A nouveau des massifs karstiques nous entourent, toujours recouverts  d'une abondante végétation tropicale, et qui, soit plongent directement dans la mer par leur base érodée, soit sont bordés de plages de sable blanc aux eaux turquoise. Nous explorons la baie toute la matinée en snorkeling et raid-zodiac. A notre  retour, surprise de voir que pour la première fois en trois semaines nous ne sommes pas seuls, un autre bateau stationne dans la baie (qui est très vaste, il y a largement la place pour deux bateaux !). C'est un magnifique voilier ancien, dont tous les accessoires (chaises longues, 4 zodiacs, une plage spécialement équipée pour la journée avec matelas et parasols) dénotent la croisière de luxe (et même de grand luxe, d'après son prix de location ... de 10 000 euros par jour pour dix passagers au maximum !). Nous en avons aperçu un, frôlant le ridicule, lorsque l'une des jeunes beautés qui l'occupe (opinion de celui qui tient les jumelles) effectuant quelques brasses, est accompagnée d'un canot avec à bord, l'une qui fait avancer le zodiac à la rame et l'autre qui tient une ombrelle au dessus de sa tête pour la protéger du soleil ! Dans l'après midi, un luxueux yacht privé venant d'Australie, avec seulement deux personnes (hors équipage bien sûr), viendra également mouiller à proximité de la baie. Cela nous fait prendre conscience que pendant vingt jours nous avons été les seuls " touristes " sur les presque 2000 kilomètres de notre traversée. A signaler aussi la visite que nous rendent les gardes de la réserve, pour un contrôle de routine, et au titre des nouveaux éléments de la faune marine aperçus, une énorme raie Manta et un groupe de petits requins qui sont passés, tranquilles et inoffensifs. Nous restons au mouillage dans la baie de Wayag jusqu'au petit matin. Comme chaque soir, nous assistons à un coucher de soleil ... dramatique par les couleurs rouges qui nous explosent à la figure. Le soleil se lève sur Wayag Lever de soleil Une plage typique de Wayag Lagon de Wayag Faune sous-marine Rencontres sous l'eau Notre taxi pour les raids Contrôle des agents de la réserve marine Fin de journée En attendant l'aube suivante