Un grand merci à Denis pour son témoignage poétique à la suite de son voyage au Tibet juin 2019 !

Après un premier saut, à Doha l’orientale, le groupe se forma, près du temple du Ciel.

Sur terre, boire devint notre but existentiel !

Labrang, Longwu, Lumbum et son bois de santal, nous eûmes très vite, un échange tantrique.

La pluie nous fit poser, chacune des cinq couleurs

Sur nos têtes, rappel de la prière bouddhique.

C’était un pas de plus sur la voie du bonheur.

Poursuivons l’ascension par le « train des nuages »

Salué à 5 000, grand héro du voyage.

Transportés nous étions : terre et ciel en écho

Dévoilent le sacré, richesse de l’Amdo.

Lhassa, centre de ferveur, de modernité,

(Lhassa) Ville royale et de spiritualité.

Les drapeaux de prières, messagers de Bouddha

Tissent leur toile jusqu’à Ganden et son Kora.

Près de Lhassa, le Brahmapoutre au mille bras,

Comme la divinité, la vie apportera.

Le lac Scorpion piqua notre curiosité.

De col en col la terre déploie sa nudité :

L’aridité du sol, choisit sa limite

Aux neiges éternelles, défiant l’humanité.

Les champs d’orge et les yaks, sont les traces de cités

Proches de monastères où les moines méditent.

Sur la route de l’Ouest, s’égrènent les monastères,

Le panthéon bouddhique avec ses mystères.

Mandalas, drapeaux, masques, tissus et fleurs de beurre,

Inspirant le visiteur, sont sources de prières ;

Statues, bibliothèques, peintures et protecteurs,

Par leur enseignement, apportent la lumière.

Dès Rongbuk : air minéral, nuages incertains,

L’horizon se brise, le frisson est certain.

Soudain, au détour d’un col, l’Everest surgit

Monstre immobile et froid ; nous cherchons un abri.

Malgré la préparation à l’altitude,

Souffle court nous étions, tant le choc fut rude.

Une organisation sans faille, a réussi

Le difficile pari d’une découverte

Associée à une ambiance de fête.

Le guide tibétain, notre route a tracé,

Efficace, érudit, il est serviable aussi.

Quelle est la traversée, où comme une Odyssée

Un groupe et son guide, tutoient le Nirvana ?

C’est celle du Tibet, avec Tirawa !

Denis Serruques

 

Voici maintenant que quoi illustrer ces impressions poétiques

Lever de soleil sur l'everestLe soleil se lève sur l'Everest - crédit Thierry Monniez

monastere de YumbulakhangMonastere de Yumbulakhang - crédit Thierry Monniez

Labrang Moulins à prières à Labrang - Amdo - crédit Thierry Monniez

Le PotalaLe Potala - crédit Thierry Monniez

Monastere de RongbukMonastere de Rongbuk - crédit Thierry Monniez

MoinesMoines - crédit Thierry Monniez

Mariage au sommetMariage au sommet - crédit Thierry Monniez

ShigatséShigatse - crédit Thierry Monniez

La glace n'est pas loin - crédit Thierry Monniez

Lac YamdrokLak Yamdrok - crédit Thierry Monniez

BarkorBarkor - crédit Thierry Monniez

Tenue traditionnelle et coiffe du Tibet - crédit Thierry Monniez

Tour de SakyaTour de Sakya - crédit Thierry Monniez

Les rives du BramapoutreLes rives du Bramapoutre - crédit Thierry Monniez

Joutes oratoires à SeraJoutes oratoires à Sera - crédit Thierry Monniez

Moines du petit véhiculeMoines du petit véhicule... - crédit Thierry Monniez

Moines du grand véhiculeMoines du grand véhicule - crédit Thierry Monniez