13 Juillet. En route pour le Fish River Canyon - Voyage en Afrique Australe : Du Cap de Bonne Espérance aux Chutes Victoria

C'est presque la grasse matinée ce matin, après une superbe soirée autour du feu de camp hier soir ! Nous ne quittons le camp que vers 9h. Ce matin nous quittons l'Afrique du Sud et entrons en Namibie. Les formalités pour ce passage nous prennent au total plus d'une heure ... que nous récupérons car en Namibie il y a un décalage horaire d'une heure en moins ! Le paysage change à chaque kilomètre de progression vers le Nord, le désert est de plus en plus présent. Seuls quelques arbres résistent, comme le célèbre " Quiver Tree ", Aloe dichotoma en latin ! Deux heures et demie après le passage de la frontière, nous arrivons au camp de Hobas, l'un des points d'entrée pour aller voir le célèbre Fish River Canyon. Alors que le soleil commence sa plongée à l'horizon, nous allons faire une balade en suivant le haut de la falaise de la rive gauche du canyon. Comme promis lors de l'introduction de ce blog, voici quelques morceaux choisis du journal d'Ilona, relatif à ces premiers jours de voyage. Les préoccupations des adolescents sont souvent différentes de celles des adultes ... " Lundi 9 juillet Réveil rude avec Leeloo, 7h15 debout, enfin ... 7h30 car avec elle on pratique l'art de retarder les réveils ! Aujourd'hui on part pour Table Mountain National Park pour aller voir des pingouins au bord de l'océan. Parmi eux on pouvait distinguer un pingouin handicapé. Il lui manquait une patte et il boitait bien bas ! On nous a expliqué qu'il avait du avoir affaire avec un requin ! On a ensuite repris le camion pour aller voir des babouins. Seulement le seul que l'on a vu ... c'est celui qui a essayé de nous voler notre pizza lors du déjeuner ! Nous partîmes enfin faire une balade jusqu'au Cap de Bonne Espérance. Se dire que l'on est arrivé tout au bout de la pointe de l'Afrique ... cela faisait un drôle d'effet. Le soir, repas à " Mama Africa ". Au cours du dîner, un groupe de musiciens est venu pour nous faire partager un moment fort agréable. Les plats étaient très épicés mais ils étaient extrêmement bon, rien à dire là-dessus ! " " Mardi 10 juillet Dur dur le réveil à 6h15 ... Nous prîmes un grand petit déjeuner... car on ne sait pas ce que l'on va avaler plus tard ! Départ pour un grand transfert de 4 heures... où nous avons dormi tout le temps. Nous avons fini notre nuit, il le fallait bien car 3 heures de marche nous attendaient. En fin de compte, cela a passé très vite, Gilles nous racontait des histoires et des blagues et nous n'avons pas vu le temps passer. Des ânes étaient partis avec nos affaires, nous leur avions donné le strict minimum, telles que les consignes avaient été données. Nous sommes enfin arrivés au refuge, très bien accueillis Il faisait très très froid, mais nous avions le nécessaire pour survivre à tout cela... " " Mercredi 11 juillet Comme d'habitude... un dur réveil dans le froid. C'est Christian qui nous a réveillés, légèrement en retard... mais sur ce point personne ne lui en a voulu ! Le temps était médiocre, il pleuvait... Nous nous étions très bien habillés, mais le froid était là, la pluie traversait nos vêtements, vive le soleil ! Nous avons marché, marché, marché et encore marché... La pluie a cessé peu à peu et nous avons finalement pu manger nos sandwiches au soleil ! Puis nous avons repris le sentier et finalement le camion a montré le bout de son capot ! 1h de route plus loin nous avons installé le camp. Et nous nous sommes jetées dans les douches avant qu'il n'y ai plus d'eau chaude. Nous avons réussi notre coup, l'eau était excellente, ça faisait du bien ! Le soir, autour du feu, il y a eu beaucoup de rires ! Le ciel était clair, les étoiles très visibles et la voie lactée magnifique ! "