1er Août. De Kasane à Victoria Falls - Voyage en Afrique Australe : Du Cap de Bonne Espérance aux Chutes Victoria

Dernier démontage de camp. Tout le monde est pressé d'arriver à Victoria Falls, terme de ce voyage. Huit heures tapantes et nous voilà dans notre camion. Nous avons quitté Mike et sa Land Rover hier soir, et nous avons retrouvé notre camion et Noël qui ont fait le tour par des routes bitumées pour nous rejoindre à Kasane. Le passage de la frontière entre Botswana et Zimbabwe reflète bien les deux types d'économies locales. D'un côté l'ordre relatif d'un pays en parfait état ... et de l'autre l'anarchie organisée d'un état corrompu au plus haut point et tenu en coupe réglée par un dictateur d'un autre temps ! Ceci étant les habitants du Zimbabwe montrent une certaine joie de vivre, un véritable paradoxe ! Nous arrivons rapidement à Victoria Falls, ville frontière avec la Zambie et surtout lieu où l'on découvre les chutes Victoria. Après avoir organisé avec une agence locale les activités de chacun pour la journée et demie que nous allons passer ici, installation au Kingdom Hotel, un palace situé à quelques centaines de mètres des chutes. Le contraste est étonnant entre les campements où nous avons vécu le dernier mois et le luxe d'un pareil endroit... Ceci étant, pour être franc, je préfère un camp de brousse en plein parc de Moremi à ce genre d'établissement. La douche était cependant bien chaude et le lit bien confortable ! The Kingdom Hotel, Victoria Falls The Kingdom Hotel, Victoria Falls Dans l'après midi, avec une partie du groupe nous avons réservé un survol des chutes en hélicoptère. C'est court, c'est cher (120 $ les 13 minutes) mais c'est magique ! Départ pour le survol des chutes La rivière Chobe en amont des chutes En aval des chutes, les gorges de Zambèze Vue d'ensemble des chutes, le pont marque la frontière avec la Zambie Les chutes Victoria, l'une des sept merveilles naturelles du monde Diffraction de la lumière dans l'aérosol provoqué par les chutes Nous passerons la fin de l'après midi au bord de la piscine ... à ne rien faire ! Gilles, qui a expérimenté le 111, c'est-à-dire le saut en élastique depuis le parapet du pont qui sépare le Zimbabwe et la Zambie ... et qui représente 111 mètres de chute... donne des idées à nos adolescents !  Suite au prochain épisode !