15 août : la traversée du Caméléon, massif du Tsaranoro - Voyage : Grande Traversée de Madagascar

Conseil de guerre hier soir pour organiser la journée du 15 août en fonction de la forme de chacun. Fetra, notre guide, nous donne deux options. Une sera soft, avec 4 heures de balade dans la vallée, au pied des grandes falaises granitiques du Tsaranoro... et une autre promet d'être beaucoup plus soutenue, avec, selon ses dires, des à-pics où même Gaston Rébuffat aurait souffert du vertige ! Bon ... cela calme bien des ardeurs et seuls trois volontaires, inconscients serait peut-être le mot plus exact, veulent bien tenter l'aventure... Ce matin donc, après un petit déjeuner vite avalé, nous voilà sur le sentier menant vers les abîmes, accompagnés d'Emile (guide en chef) et de François (son second). Deux autres aventuriers en goguette, Albanne et Maxime, se joignent aussi à notre équipée. Ayant tout prévu en cas de déperdition, je charge le sac d'Emile avec une corde de 30 mètres, baudrier, descendeur, bloqueur etc... Et Emile de me regarder d'un air dubitatif, me prenant certainement pour un " Monchu " à la Monsieur Dumolet (voir Samivel pour ceux qui ne connaissent pas ...). Le sentier s'élève tranquillement au-dessus de notre camp, avec de nombreux arrêts où les connaissances botaniques de notre guide local nous impressionnent ! 15 août-1 La plaine au pied de notre ascension Bientôt le fameux Caméléon, nom donné à ce piton dont nous devons faire l'ascension, apparaît. La partie sommitale évoque bien la silhouette de cet animal flegmatique, en particulier sa tête. 15 août-2 Le Caméléon Vu comme cela, l'ascension de cette falaise semble ardue, voire suicidaire ... Mais, la nature ayant bien fait les choses, un chemin tout simplement débonnaire nous conduit jusqu'au sommet de ce pic... On en rigole encore ! Fetra s'est bien moqué de nous... 15 août-3 Traversée, au-dessus d'affreux abîmes insondables... 15 août-4 Serge atteint le sommet d'un pas allègre 15 août-5 Le massif du Tsaranoro, 800 mètres de verticalité, depuis le Caméléon 15 août-6 Sur l'arête finale, Emile nous explique l'utilité de ce buisson 15 août-7 Lors de la descente, sur l'autre versant du Caméléon 15 août-8 Descente, sur l'autre versant du Caméléon Vers 11 heures, c'est l'heure du bain dans une piscine naturelle. 30 degrés dehors et une eau à 15 degrés. Mais la motivation est là, du moins pour certains d'entre nous ! 15 août-9 Pique-nique devant la piscine Emile nous propose ensuite de faire le grand tour de la plaine située au pied de ces falaises impressionnantes. Nous traverserons la forêt sacrée, croiserons quelques lémurs Catta en goguette, apprendrons tout sur les deux filles du roi, Tsara et Noro, qui furent tuées lors de l'invasion du royaume Betsileo par les hordes furieuses de la première reine de Madagascar. Le nom du massif vient d'ailleurs des deux noms de ces princesses, afin que personne n'oublie ! Nous découvrirons aussi la sépulture de deux voleurs de zébus qui ont été jeté comme des chiens sous des rochers... 15 août-10 Les restes de deux voleurs de zébus... On ne plaisante pas avec cela !!! Les perspectives sur ce massif sont des plus belles au fur et à mesure que l'on s'éloigne de son pied. La vie pastorale est immuable, chacun vaquant à ses occupations de paysan. 15 août-11 Zébus partant brouter avec leur propriétaire 15 août-12 Voiture attelée derrière une paire de zébus 15 août-13 Habitat traditionnel de la vallée 15 août-14 L'eau est omniprésente dans la vallée 15 août-15 Retour de marché Les locaux sont capables de parcourir des distances considérables pour se rendre à un marché afin  d'écouler, d'échanger ou d'acheter des produits De retour au campement en milieu d'après-midi, nous jouons un court instant les héros fatigués et fourbus ... mais cela ne marche pas !!!