29 août : Nosy Tany Kely et Nosy Be - Voyage : Grande Traversée de Madagascar

Hier soir donc, soirée du capitaine / commandant / amiral ... Après avoir sacrifié dignement la dernière bouteille de pastis ... l'ambiance s'échauffe et les marins-musiciens donnent le tempo ... certainement au grand dam des deux autres bateaux qui ont eu l'outrecuidance de jeter leurs ancres à portée de voix ! Seul Patrice, le cuisinier, reste concentré sur les fourneaux de sa cambuse. Jean-Marc lui prête main, c'est du moins ce que les autres croient. Certains pensent qu'il goûte à tous les plats...

La troupe de musiciens La troupe de musiciens Jean-Marc en flagrant délit au-dessus de la cambuse Jean-Marc en flagrant délit au-dessus de la cambuse

Ce matin nous admirons le dernier lever de soleil depuis un bivouac sauvage. La fin du voyage approche et on apprécie ces derniers moments de quiétude.

Notre bateau traditionnel à côté d'une " caravane " comme dirait Fred, notre capitaine Notre ange gardien sur la plage Notre ange gardien sur la plage

Il nous faudra trois heures de navigation pour mouiller au large de Nosy Tany Kely. C'est un parc national maritime. Les fonds sont paraît-il exceptionnels. Nos photographes ont révisé leurs manuels et vont pouvoir, peut-être, nous faire quelques clichés... De retour sur le bateau, Jacky a sauvé l'honneur... et voici quelques-unes de ses photos ...

Fonds marins devant l'île de Nosy Tany Kely Fonds marins devant l'île de Nosy Tany Kely Fonds marins devant l'île de Nosy Tany Kely Fonds marins devant l'île de Nosy Tany Kely Il ne nous reste qu'une dernière ligne droite pour rejoindre le petit port de Nosy Be. En voguant, nous croisons des boutres traditionnels En voguant, nous croisons des boutres traditionnels... ... qui ont fière allure! ... qui ont fière allure! En approche dans le port de Nosy Be En approche dans le port de Nosy Be L'équipage du Nofy Be au complet L'équipage du Nofy Be au complet Un court trajet en minibus et nous voici installés à l'hôtel Le Belvédère qui surplombe l'une des plus belles plages de Nosy Be. L'heure de rentrer au bercail approche. Demain, vol sur La Réunion puis en direction de Paris avec Air Austral. Ce blog s'achève avec ce texte. Je tiens à remercier l'ensemble du groupe pour sa bonne humeur et sa patience, car au pays du " mora-mora " les choses ne fonctionnent pas de la même manière que chez nous... Prochain rendez-vous, si vous aimez les récits de voyage exceptionnels, à la mi-octobre pour suivre une découverte du Japon.