3 août : de Tana à Ambositra - Voyage : Grande Traversée de Madagascar

Cap au Sud. Nous quittons rapidement les faubourgs de la capitale. Nous empruntons la nationale 7, l'un des axes importants de l'île. Vers Tana, le bitume est parfait ... mais cela se dégrade petit à petit, faisant chuter la moyenne horaire. Le long de cette route, apparaissent des stands d'artisanat, toujours spécialisé dans une activité. Dans ce village c'est le rafia, dans tel autre les mandolines, les camions miniatures... Chacun essaye de survivre à sa façon ! Artisans vendant leur production de sacs et autres articles en rafia Artisans vendant leur production de sacs et autres articles en rafia Premier arrêt à Ambotolampy, une bourgade dont une des activités est la récupération de l'aluminium. Notre guide nous conduit dans l'un de ses ateliers. Emile Zola aurait pu y trouver inspiration pour un nouvel épisode de Germinal ! Première étape, faire fondre toutes les pièces d'alu récupérées Première étape, faire fondre toutes les pièces d'alu récupérées Deuxième étape, après une seconde fonte, verser le métal en fusion dans des doubles moules en terre Deuxième étape, après une seconde fonte, verser le métal en fusion dans des doubles moules en terre Troisième étape, finition à la lime pour obtenir des cocottes en aluminium ... Troisième étape, finition à la lime pour obtenir des cocottes en aluminium ... Poursuite sur la nationale jusqu'à Antsirabe, la " Vichy malgache ", ancienne ville thermale perchée à 1500 mètres d'altitude. De larges avenues avec des bâtiments coloniaux donnent un air suranné à cette ville, par ailleurs encombrée de pousse-pousse. Ce moyen de locomotion daterait de l'arrivée des chinois à Madagascar, venus pour la construction de la ligne de chemin de fer. La région d'Antsirabe prospère grâce aux cultures de légumes. La région d'Antsirabe prospère grâce aux cultures de légumes. On trouve des étals magnifiques tout au long de la route Les grandes avenues d'Antsirabe Les grandes avenues d'Antsirabe La gare d'Antsirabe. La gare d'Antsirabe.

Seuls des trains de marchandise roulent encore entre Tana et Antsirabe Une économie de la récupération s'est aussi installée ici. Nous visitons quelques ateliers où le génie créatif des malgaches, ainsi que leur humour, nous amuserons bien !

Un créateur de miniatures avec des déchets industriels Un créateur de miniatures avec des déchets industriels. Ses secrets de fabrication nous seront contés avec un humour décapant ! La cathédrale d'Antsirabe La cathédrale d'Antsirabe Dernier stop à Antsirabe : chez un lapidaire. Dernier stop à Antsirabe : chez un lapidaire. Madagascar est célèbre pour les quantités de minéraux que l'on y découvre Encore deux heures de route, et à la nuit tombée nous arrivons à Ambositra.