Barichara

Ce matin, notre route nous mène à Barichara, où nous arrivons en début d’après-midi. Nous allons y passer deux nuits.

Paysage entre Villa de Leyva et Barichara

Barichara, située à 1300 m d’altitude, surplombe la vallée du rio Suarez. Cette bourgade de 7 000 habitants, fondée en 1705, est classée depuis 1978 monument national pour sa remarquable architecture coloniale.

Moins touristique par son éloignement de Bogota, que Villa de Leyva, Barichara est un lieu tranquille. Les colombiens l’ont élu comme le plus beau village du pays.

Toutes les rues sont en pentes et pavées. Ne cherchez pas des vitres aux fenêtres, elles en sont dépourvues, ici le climat est suffisamment tempéré pour s’en passer. Soit on ferme les volets, soit on ouvre.

Barichara

Nous commençons notre visite en remontant en direction de la chapelle Santa Barbara. Sur notre chemin, nous croisons le boulanger qui vend sa production depuis sa 4L transformée en magasin ambulant.

Barichara ColombieLe boulanger et sa 4L magasin

chapelle Santa Barbara Barichara Colombiechapelle Santa Barbara

Depuis la chapelle, nous pouvons observer les toits en tuile de Barichara.

Le sol de la chapelle est en pente douce.

chapelle Santa Barbara Barichara ColombieIntérieur de la Chapelle

En passant par le monument al paso del libertador (Bolivar), nous rejoignons la cathédrale de l’immaculée Conception. Elle date du 18e siècle et sa construction en pierres jaune-orangée contraste avec le blanc des demeures aux alentours.

Barichara ColombieIl fait bon vivre à Barichara

Une petite visite au cimetière s’impose. Beaucoup de tombes rappellent par leurs sculptures, soit la profession, soit le passe-temps du défunt.

Barichara ColombieCimetière de Barichara

Barichara ColombieIdem

Pour l’apéro, nous rejoignons la terrasse d’un bar véritable mirador qui domine la vallée du rio Suarez. Dommage quelques rares nuages mal placés atténuent le coucher de soleil (mais pas l’apéro que nous dégustons bien sûr avec modération).

Barichara ColombieBarichara en soirée

Pour notre deuxième journée, c’est balade dans la nature. Nous empruntons El Camino Real. Cette ancienne route pavée, qui relie Barichara au petit village de Guane, fut construite à l’époque pré coloniale par le peuple guane puis reconstruite au fil des siècles par les espagnols. Depuis 1988, ce chemin est classé monument national.

Camino real Barichara ColombieLe départ du chemin

Camino real Barichara ColombieLe chemin

La balade, toute en descente, est facile. Elle nous permet de découvrir la végétation avec notamment ses différents cactus. D’autres arbres possèdent des épines sur leur tronc. Osvaldo (notre excellent guide local) nous explique que les épines permettent de retenir l’humidité.

Camino real Barichara ColombieLes épines retiennent l'humidité

Plus loin, nous découvrons une belle tarentule qui a laissé la vie dans une bataille avec une autre tarentule car il y a neuf pattes sur le chemin. La gagnante n’est pas repartie indemne.

Camino real Barichara ColombieLa perdante

Osvaldo qui est naturaliste nous explique en détail la vie des fourmis. A ce propos, les guanes du Santander attribuaient des propriétés aphrodisiaques à une espèce de fourmis géantes surnommées « gros cul » et qui sont très appréciées grillées et salées.

Osvaldo

Les fourmis

Camino real Barichara ColombieCactus

Camino real Barichara ColombieBovin local (zébu)

Guane est un hameau paisible organisé comme tous les anciens villages autour de sa place dominée par l’iglesia de Santa Lucia, bien sûr dans l’église on retrouvera des symboles religieux antérieurs au catholicisme, il faut bien s’adapter pour convertir…

Guane ColombieL'église de Guane

Guane Colombieon adapte les symboles

Mini bus local

Après la visite du petit musée archéologique (photos interdites) qui possède une collection d’environ 10 000 fossiles datant de plus de 60 millions d’années, c’est en tuk tuk que nous retournons à Barichara pour un bon repas. Après une bonne sieste, nous passerons le restant de la journée à profiter du charme des ruelles de Barichara.

Barichara Colombie

Barichara ColombieLa cathédrale

Epicerie à Barichara