Autour de Chalten - Voyage Chili-Argentine, de la Patagonie à Iguazu

Matinée magique sur le massif du Torre et du Fitz Matinée magique sur le massif du Torre et du Fitz Peut-être est-ce grâce aux bouteilles de champagne sacrifiées la veille pour l'anniversaire de Jean-Marc ... mais ce matin les Dieux nous ont gratifiés d'une autre journée exceptionnelle. Pas un nuage dans un ciel qui a la luminosité d'un lendemain de mauvais temps sur les sommets. Avant de partir en direction du lago del Desierto, nous faisons un petit crochet vers l'entrée de Chalten, là où la vue sur le massif est superbe, sans avoir à grimper sur une butte. Le Cordon Adela et le Cerro Torre Le Cordon Adela et le Cerro Torre Le Fitz Roy dans sa splendeur Le Fitz Roy dans sa splendeur Détail sur la suite Adela (à gauche), Cerro Torre, Standhart, Egger Détail sur la suite Adela (à gauche), Cerro Torre, Standhart, Egger La piste de 37 kilomètres qui suit le rio de las Vueltas en direction du lago del Desierto réserve aussi des vues grandioses sur l'immense face Est du Fitz, plus de 2000 mètres de verticalité ! La face Est du Fitz Roy La face Est du Fitz Roy La piste menant au lago del Desierto La piste menant au lago del Desierto La cascade des argentins La cascade des argentins La piste est bordée par des magnifiques nothofagus La piste est bordée par des magnifiques nothofagus Vers 10h30 nous montons sur un petit bateau pour traverser le lago del Desierto, avec débarquement au poste frontière qui permet de rejoindre par un sentier le Chili. Navigation sur le lago del Desierto Navigation sur le lago del Desierto Poincenot, Fitz Roy et Cerro Torre depuis le bateau Poincenot, Fitz Roy et Cerro Torre depuis le bateau Extrémité Nord du lac Extrémité Nord du lac De retour au port d'attache, une petite balade nous conduit à la laguna Huemul. Le sentier traverse une magnifique forêt de nothofagus avant de déboucher sur un belvédère face au glacier Huemul. Chemin de montée au glacier Huemul dans une belle forêt de nothofagus Chemin de montée au glacier Huemul dans une belle forêt de nothofagus Avant d'arriver à la laguna Huemul Avant d'arriver à la laguna Huemul Laguna et glacier Huemul Laguna et glacier Huemul En rentrant à Chalten, un dernier cercle d'irréductibles veut encore aller admirer le spectacle sur le massif. Nous montons donc sur deux miradors, l'un dominant le lac Viedma et l'autre le village. En redescendant du mirador Aguilas, le massif du Fitz et Chalten En redescendant du mirador Aguilas, le massif du Fitz et Chalten La vallée de Chalten depuis le mirador des Condors La vallée de Chalten depuis le mirador des Condors Dans la soirée, les premiers nuages lenticulaires sont de retour. La météo annonce une courte dégradation. Hier, Andrée et Christian nous avaient soumis un rébus... La réponse est la suivante Ba (de bas) / la ( de lago) / de (de Pan de Indio) / autour (de vautour sans V) / du (de Nandu) / Fitz Roy (nom du rio descendant de la laguna Torre). Le tout étant donc Balade autour du Fitz Roy ! Aujourd'hui c'est Anne Marie qui tient la plume (juré ... elle n'a pas eu de royalties de la part de Tirawa !). "Au bout du monde ! A plus de 13 000 kilomètres de Paris ! Rêve ou réalité ? Sans doute les deux à la fois. Les étendues aux dimensions extrêmes, les magnifiques paysages variés et grandioses, les guanacos et les manchots de Magellan... surprennent et émerveillent. Chaque jour livre ses surprises et ses lots d'émotions intenses dans une ambiance sympathique. Le magicien patagonien a dévoilé ce jour le Fitz Roy, lequel s'est majestueusement offert dans toute sa splendeur. La divinité indienne Tirawa nous accompagne et guide nos pas sur ces chemins inconnus. Gracias !"