Du désert au Salar - Voyage en Bolivie et au Chili, Déserts et Salars

L'altitude m'a joué des tours ! Après avoir voulu courir partout pour rendre service à nos chauffeurs, mal m'en a pris, ma tête va exploser ! Mais heureusement la coca locale et le soutien de mes compagnons de voyage me fera passer  l'envie de m'exciter de nouveau à 4400 m. Ce matin la piste s'engouffre dans un canyon, refuge de nombreuses viscaches, des rongeurs qui ressemblent à des marmottes avec des queues d'écureuil et qui sautillent comme des kangourous ! ou alors c'est des hallucinations ? chili-hespel-(16) Viscaches chili-hespel-(17) Après 1h30 de route, arrivée au-dessus de la première lagune de cette journée : la laguna Honda. Arrêts photos et balades se succèdent pour découvrir trois autres lagunes : Chiar Khota, Hedionda et Canapa. Ces lagunes sont aussi peuplées par les trois sortes de flamants roses que l'on recense en Amérique Latine. laguna-honda-(24) La piste longe la frontière avec le Chili et, après un petit col, nous découvrons le volcan Ollagüe (5865 m) qui crache des fumées dans l'azur bleu violet. volcan-Ollague-(4) Le volcan fume encore, mais pas d'inquiétude pour le moment... Il reste deux heures de trajet pour rejoindre l'étape du soir. Nous coupons la voie ferrée qui traverse le salar IMG_4686 Nous arrivons à  San Pedro de Quemez, la porte sud du fameux salar d'Uyuni. IMG_4703 Les ruines de la vieille ville de San Pedro de Quemez IMG_4705 Nous arrivons enfin à notre hôtel. IMG_4688