De Cusco à Huaraz

Ce matin nous quittons le centre du monde Inca pour nous catapulter vers les hautes montagnes des Cordillères Blanche et Huayhuash. Après 1h30 d’avion, 8 heures de bus d’abord en longeant la côte Pacifique puis dans une vallée qui grimpe jusqu’au col Conococha (4080 m). Le soleil va plonger dans les eaux lointaines du Pacifique, ce qui nous vaudra de splendides vues sur les immensités de l’Altiplano dominé par les Cordillères Blanches et Huayhuash.

La cordillère de Huayhuash au coucher du soleil

Le sommet les plus au Sud de la cordillère Blanche : le Nevado Jenhuaracra (5682 m)

La face Ouest du Yerupaja (6635 m), le deuxième plus haut sommet du Pérou

Descente dans le callejon de Huaylas, large vallée séparant la Cordillère Noire de la Cordillère Blanche et arrivée dans la nuit noire à Huaraz (3070 m), au pied de la Cordillère Blanche.

Les pensées du jour de Jean Marc Porte…

Une journée de liaison en trois tableaux ? Les sables et les brumes claires de la côte péruvienne, en remontant plein nord depuis Lima. Lumières étranges de désert pâle. Villes au ras des rouleaux pacifiques. Puis le serpent de la route qui grignote les vallées de l’Hancash vers la lumière d’altitude.

La lumière du couchant nous a épinglé au col, un peu au-dessus de 4000 mètres. La plaine d’altitude de Conococha séparait très exactement les horizons de Huayhuash à la Cordillère blanche. Première photo de nos demains, pleines de bleus pâles et de sommets ? Ce soir à Huaraz, l’acte deux du grand voyage est juste au-dessus de nous...