Machu Picchu

Réveil matinal pour découvrir le Machu Picchu. Lorsque nous sortons de notre hôtel, nous nous apercevons que nous ne serons pas les seuls à vouloir aller admirer ce site. Il nous faudra faire la queue sur au moins 200 mètres pour arriver devant un des bus effectuant la navette jusqu’à l’entrée (2420 m).

Les premiers rayons de soleil sur la cité du Machu Picchu

Classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO en 1983 et désignée en 2007 parmi les 7 nouvelles merveilles du monde, la cité du Machu Picchu, la « vieille montagne » en quechua, se trouve à 2430 m d'altitude, dans un site montagneux d'une extraordinaire beauté. Bâtie au sommet d’un éperon rocheux, au cœur de la forêt tropicale, elle est coupée du monde par la rivière Urubamba qui s’enroule en boucle autour de son socle rocheux. Ce lieu fut révélé au monde en 1911, par l’archéologue américain Hiram Bingham. Encore aujourd’hui émerveillement et mystères demeurent. Nous rejoignons la Maison du Gardien pour profiter d’un point de vue panoramique sur le site avant d’explorer les 1001 recoins de ce lieu d’exception : Temple du Soleil et Tombeau Royal, Bains cérémoniels, Palais royal, Maison du grand prêtre, Place sacrée, Temple aux trois fenêtres, Intihuatana, place centrale, les trois portes, quartier résidentiel, quartier industriel, Temple du Condor…

Le quartier des habitations

Le site s’éclaire peu à peu

La porte d’entrée principale, le chemin inca arrivait de Intipucu, la porte du soleil

Vu du haut, le temple du soleil. En hiver la lumière entre par la porte que nous voyons éclairée. En été, il sort par la porte de droite

La précision de l’assemblage des pierres est remarquable pour tous les temples

Grotte située sous le temple du soleil

Le temple du soleil

L’un des murs exceptionnels de Machu Picchu

Le temple des trois fenêtres

Intihuatana, une pierre capitale pour les observations astronomiques

Le site depuis le chemin qui va vers Huayna Picchu             

Le temple du Condor

Après presque 2h30 de visite du site principal, nous nous divisons en deux. Les plus motivés grimpent au sommet du Machu Picchu, culminant à plus de 3000 m, et les autres se rendent à la porte du Soleil : Intipucu (2720 m). Depuis ces deux belvédères, la vue sur l’ensemble du site est remarquable.

Le Machu Picchu depuis la porte du Soleil

 … et depuis la maison du gardien

Redescente au village d’Aguas Calientes et en début d'après-midi, retour en train à Ollantaytambo. Nous retrouvons notre véhicule et remontons la Vallée Sacrée. Par une jolie piste montagneuse, nous atteignons le village indien de Patabamba (3840 m). Accueil par cette communauté indienne qui fut la première à s’organiser pour recevoir les voyageurs curieux, avides de découvrir leur mode de vie et savoirs ancestraux. Installation pour la nuit chez l'habitant.

Comité d’accueil par des villageois de Patabamba

On a droit aux tenues locales…

Ambiance dans la salle à manger de notre maison d’hôtes

Bernard, notre notaire, nous fait un cours sur le château Pétrus…

Encore une belle journée au Pérou qui s'achève !