Irkoutsk, Sibérie

Capitale de la Sibérie Orientale, Irkoutsk porte le surnom de « Paris de la Sibérie ». C’est pourtant une vraie ville de province profonde. Un seul tsar a fait le déplacement pour venir les visiter : Alexandre III. C’est d’ailleurs lui qui est à l’initiative du transsibérien. La ville a été détruite aux trois-quarts lors d’un gigantesque incendie en 1879. Elle fut reconstruite rapidement, mais en dur cette fois, grâce aux bénéfices de la ruée vers l’or du bassin de la Léna dans les années 1880.

Actuellement c’est l’étape la plus populaire sur le transsibérien. Irkoutsk est à 5185 km de Moscou, et à 4103 km de Vladivostok ! 

Kvartal IrkoutskLe Kvartal 130, un quartier qui a été rasé et reconstruit à l’identique avec des maisons en bois traditionnelles

Badr symbole IrkoutskLe symbole de la ville : le Babr, un animal mythique, un corps de tigre, une queue et des pattes de castor. Il tient une zibeline dans la gueule

Irkoutsk fut fondée en 1661, par un régiment de cosaques venus aux confins de l’empire russe de l’époque. Ils trouvèrent différentes ethnies locales, dont les Bouriates, les Evenques et les Tofalars. Cette ville pris rapidement de l’essor et servi de base arrière à l’exploration de l’extrême orient russe. 

Eglise du St Sauveur IrkoutskFresques sur l’Eglise du St Sauveur (1706)

’Eglise du St Sauveur L’Eglise du St Sauveur

L’Eglise de l’EpiphanieL’Eglise de l’Epiphanie

Statue du commandant des CosaquesStatue du commandant des Cosaques

square KirovLe square Kirov, le centre administratif de la ville

remise des prix d’excellence aux meilleurs élèvesAujourd’hui, 21 juin, c’est le jour de la remise des prix d’excellence aux meilleurs élèves qui arrivent en fin de cursus

Statue d’Alexandre III, initiateur du transsibérienStatue d’Alexandre III, initiateur du transsibérien