Kamtchatka - Vallée des Geysers, caldera d’Ouzon, parc national Nalichevskiy

Ce matin, direction la base d’hélicoptères de Petropavlovsk. Vers midi, nous embarquons à bord d’un MI 8, énorme machine russe qui peut emporter 26 passagers, une hôtesse, un chef pilote, un mécanicien et un routeur ! Des grands hublots permettent d’avoir de belles vues sur les volcans que nous allons survoler.

hotesse hélicoptère PetropavlovskNotre hôtesse de l’air avec une manière originale de faire les annonces…

MI 8 helico KamtchatkaVoilà à quoi cela ressemble un MI 8

Le premier vol dure une heure et dix minutes. Nous survolons le volcan Karymskiy (1486 m), en pleine activité ; puis le volcan Maliy Semyachik avec son beau lac de cratère, de l’acide pur !

Le volcan KarymskiyLe volcan Karymskiy

Le volcan Maliy SemyachikLe volcan Maliy Semyachik

A l’arrivée dans la vallée des geysers, un beau soleil nous accueille. Ce bassin de 6 km de long compte environ 90 geysers et de nombreuses sources chaudes, dont la plupart se trouvent sur la rive gauche de la rivière Geysernaïa. Les eaux géothermales qui alimentent ces geysers, proviennent des flancs d'un stratovolcan relativement jeune, le Kikhpinych. La vallée des geysers est l'un des six sites de la péninsule classés par l'Unesco au Patrimoine mondial sous le nom de « Volcans du Kamtchatka ». Le 3 juin 2007, un glissement de terrain de 22,7 millions de m3 recouvre les deux-tiers de la vallée. 

Krasny Mud Pot, Goluboy Water Pot et l’Antre du DiableKrasny Mud Pot, Goluboy Water Pot et l’Antre du Diable

rivière Geysernaïa et petits geysers de VitrazhRive gauche de la rivière Geysernaïa, une grande pente colorée avec de nombreux petits geysers : Vitrazh

geysers de VitrazhDétail de Vitrazh

Bolshoy GeyserBolshoy Geyser, il propulse de l’eau à 12 mètres toutes les 70 minutes. Tous les autres grands geysers du site ont été détruits par le glissement du 3 juin 2007

carte indique les rares endroits du monde où l’on peut admirer des geysersUne carte indique les rares endroits du monde où l’on peut admirer des geysers. Nous verrons celui du Yellowstone dans quelques jours...

Dix minutes de vol plus tard, nous découvrons la caldera d’Ouzon (12 km de long et de 9 km de large). Avec la caldeira de Gueïzernaïa, elle abrite le plus grand champ géothermique dans la péninsule du Kamchatka.

Geysers KamtchatkaDe nombreux micro-organismes survivent à des températures extrêmes et peuplent les mares bouillantes

Mud Pot KamtchatkaMud Pot

caldeira d’OuzonPaysage typique de la caldeira d’Ouzon

en vol, vers le parc national NalichevskiyEn route, plutôt en vol, vers le parc national Nalichevskiy

Petit groupe parc national NalichevskiyNotre guide locale, hôtesse aussi à ses heures, est sous la protection d’un garde armé. De nombreux ours trainent dans le secteur

Il nous faut encore 40 minutes de vol pour arriver au cœur du parc national Nalichevskiy. Ce sera le dernier spot nature de notre belle journée. 

Source chaude aménagéeNotre hélico se gare au milieu des prairies du parc national Nalichevskiy

source aménagéeSource chaude aménagée

fleur emblématique du parc national NalichevskiyUne fleur emblématique du parc national Nalichevskiy

LunchLunch tardif. L’organisation russe est parfaite !

Retour vers la base, le volcan Avachinsky (2751 m)

Vol final de 25 minutes pour poser notre hélicoptère à la base. Demain nous quittons le Kamchatka et rentrons à Vladivostok.