New York : Midtown Manhattan et le Guggenheim

Cette journée va être consacrée à Midtown. Ce terme designe grosso modo tout ce qui est au-dessus de la 7ème rue et en dessous de la 60ème rue ! La colonne vertébrale de cet ensemble est axée autour de la 5ème avenue. Cela va être un long trek urbain car à la fin de la journée nous aurons parcouru plus de 15 kilomètres à pied (sachant que nous avons fait le retour en taxi !). Premier stop à Union Square, une place qui, comme son nom l’indique, a été liée aux soulèvements populaires et à la contestation. C’est encore un lieu où l’on manifeste beaucoup ! Paradoxalement, une statue de Gandhi trône dans un des coins, au milieu des bobos qui vendent des produits bio !

Gandhi sur Union Square NEW YORKLe Mahatma Gandhi sur Union Square

Lieu de manifestation, Union Square a même abrité le siège du parti communiste américain

En poursuivant vers le Nord, nous traversons, au niveau de l’étrange building appelé « Flat Iron », une autre célèbre avenue de New York : Broadway. L’un des objectifs du jour s’approche ensuite, nous avons nommé l’Empire State Building. Comme nous sommes matinaux, il n’y a pas encore la foule pour la montée vers les 90 étages de cette tour mythique qui fut pendant longtemps le plus haut édifice sur Terre.

Flat Iron BuildingFlat Iron Building, entre la 5ème avenue et Broadway

Empire State BuildingEmpire State Building

Depuis la plateforme d’observation au sommet de l’Empire State BuildingDepuis la plateforme d’observation au sommet de l’Empire State Building

Vue vers le Sud (Downtown) et vers le New Jersey

Le Chrysler BuildingLe Chrysler Building, l’un des gratte-ciels mythiques de Manhattan

nycVue vers le Nord et Central Park

nycDominant le ciel, le One World Trade Center

En poursuivant vers le Nord, nous passons devant la New York Public Library, l’antenne principale du réseau de bibliothèques publiques de la ville. Deux lions, « Patience » et « Fortitude » gardent l’entrée de ce qui fut en 1911 le plus grand bâtiment en marbre des USA. Un peu plus loin, nous cherchons de l’ombre dans le Grand Central Terminal, le plus grand nœud ferroviaire de la cité. Cet édifice, d’inspiration art déco a été achevé en 1913. Quelques pas encore, et nous voici à Times Square. Dans ce quartier, coincé entre Broadway et la 7ème avenue et entre la 41ème et la 50ème rue, le cœur de New York bat à 200 à l’heure, entre magasins, théâtres, 60 panneaux géants, 64 km de néons… La vie ne s’arrête jamais ici, tout est en perpétuel mouvement, alimenté par les quelques 35 millions de touristes qui passent dans ce secteur !

New York Public Library

Hall central de Grand Central Terminal

Arrivée dans Times Square

60 panneaux géants…

Les écrans digitaux ont envahi l’espace

Times Square sert aussi de toile de fond à selfies et autres portraits…

Retour sur la 5ème avenue, pour cette fois admirer le Rockefeller Center. L'histoire de cet ensemble commença à la fin des années 1920 lorsque John Davison Rockefeller (1839-1937) décida de construire un complexe de bâtiments dans Midtown, son quartier. Il ne vit pas l'achèvement des travaux et c’est son fils et successeur, John Davison Rockefeller Junior (1874-1960) qui développa le projet jusqu’en 1940. Ce complexe était conçu comme une « ville dans la ville », en associant bureaux, commerces et équipements de loisirs.  L’ensemble regorge d’œuvres d’art, avec entre autres des statues qui forment un véritable musée de sculptures en plein air accessible à tous. Les deux statues les plus célèbres du complexe sont l’Atlas et le Prométhée.

The Rink, sur Rockefeller PlazaThe Rink, sur Rockefeller Plaza. En hiver c’est un anneau de patinage sur glace

Au fond, le Prométhée. Devant, une plaque qui mentionne une liste de principes auxquels John D. Rockefeller Jr. croyait : « I believe in the supreme worth of the individual and in his right to life, liberty, and the pursuit of happiness » (« Je crois en la valeur suprême de l'individu et à son droit à la vie, à la liberté et à la recherche du bonheur »)

Dans le Hall de Comcast Building. Une fresque qui remplace celle que l'artiste communiste mexicain Diego Rivera avait peint. Lénine y était représenté…

L’Atlas. Face à la cathédrale Saint-Patrick. Réalisée par Lee Lawrie et René Chambellan, cette statue de style Art déco est la plus imposante du Rockefeller Center

Intérieur de l’international Building.

L’Atlas et la façade de la cathédrale Saint Patrick

En face du Rockefeller Center, la cathédrale Saint Patrick. C’est la plus grande cathédrale gothique du pays. Un orgue de 7000 tuyaux veille sur une foule toujours en mouvement

Intérieur de la cathédrale Saint Patrick

la grande nef de la cathédrale

Dernière longue ligne droite pour gagner le musée Guggenheim. Nous traversons Central Park, le poumon vert de la ville, 340 ha de pelouse, forêt, jardins, plans d’eau… Ce « parc du peuple » est l’un des sites les plus fréquentés par les newyorkais… et les touristes !

Farniente pour un écureuil de Central Park

Plan d’eau, fleurs, arbres… Le poumon de la ville

Une des nombreuses fontaines de Central Park

La façade du MET, juste avant notre dernier objectif, le musée Guggenheim.

Ce bâtiment fut dessiné par Frank Lloyd Wright. Par sa conception, l'édifice diffère radicalement des musées traditionnels : il forme une spirale ascendante qui va en s'élargissant, dessinant des boucles de béton massif blanc et nu, délicatement sculptées. L'espace intérieur, réservé aux expositions, consiste en une rampe hélicoïdale de six « étages » créant un large espace ouvert éclairé par une coupole de verre que soutient une armature d'acier inoxydable. Une extension du bâtiment est réalisée en 1992, par l'ajout d'une tour voisine de dix étages.

Il fut créé pour être un lieu d'exposition de l'art d'avant-garde d'artistes modernistes tels que Mondrian ou Kandinsky. Le musée a été inscrit sur la liste indicative au patrimoine mondial de l'Unesco en 2008.

Le musée depuis la 5ème avenue

Cette saison, le dernier étage est consacré à une exposition d’œuvres de Jean-Michel Basquiat, qui prend comme point de départ la mort de Michael Stewart, tué par la police de New York alors qu’il tagguait un mur dans une station de métro de East Village

Les œuvres sont accrochées sur le mur extérieur de l’hélice

Deux à trois expositions itinérantes animent le Guggenheim chaque année

Des œuvres d’artistes célèbres (ici une statue de Giacometti) cotoient des toiles d’artistes encore peu connus

Le Nez de Giacometti

Structure interne du bâtiment dessiné par Frank Lloyd Wright

Une œuvre de Simone Leigh : Loophole of retreat

Une des photos de l’exposition consacrée à Mapplethorpe et ses amis

Dans la collection permanente du Guggenheim, 6000 œuvres qui tournent dans le monde entier. Ici Picasso, Mondrian et Giacometti sont à l’honneur

Des autres expositions à durée déterminée sont présentées dans le nouveau bâtiment joint à la spirale. Ici une rétrospective consacrée au sculpteur Brancusi

Il est maintenant l’heure d’aller déguster une glace sur le Washington square, à deux pas de notre hôtel.