Yellowstone : Nord du parc

Ce matin nous quittons définitivement notre camp de base de West Yellowstone. En route pour le canyon de Yellowstone, certainement l’endroit le plus époustouflant du parc. Après la grande explosion datée de 640 000 ans, il fallut presque un demi-million d’autres années pour que la caldera ainsi formée se remplisse de sédiments, que l’immense Yellowstone Lake se remplisse et qu’un exutoire à cette masse d’eau commence à se creuser. Le résultat visible aujourd’hui est un canyon de 32 km de longueur, de plus de 300 mètres de profondeur avec une largeur comprise entre 450 et 1200 mètres. Deux chutes d’eau magistrales se sont formées dans ce canyon, Upper Falls (33 mètres) et Lower Falls (93 m). Les bords de ce cratère sont constitués de rhyolite et de tuf. Le débit varie entre 19 et 230 mètres cubes par seconde !

Pour commencer notre visite, nous commençons par la rive Nord (rive gauche). Première descente pour arriver juste à l’aplomb de la Lower Falls. C’est juste époustouflant…

Upper Falls, vu depuis le sentier de Brink of Lower FallsUpper Falls, vu depuis le sentier de Brink of Lower Falls

Lower FallsJuste au-dessus de Lower Falls. L’eau s’écrase 93 mètres plus bas dans un vacarme assourdissant

Lower FallsVers l’aval de Lower Falls

Lower FallsL’érosion continue sur les rives du canyon

Remontée sur le bord du canyon et par un bon chemin nous arrivons en haut de la deuxième descente. 150 mètres de dénivellation plus bas, nous voici à Red Rock Points. Un peu de recul par rapport à Lower Falls, stupéfiant…

Ecureuil YellowstoneUn écureuil casse la croûte

descente sur Red RocksAvant la descente sur Red Rocks, une plateforme avec une vue accessible… sans efforts 

Pied des chutes Lower Falls descente sur Red RocksTravail de sape au pied des chutes

aval des chutes Lower FALLSVers l’aval des chutes

Tuf et rhyolite forment les flancs du canyon yellowstoneTuf et rhyolite forment les flancs du canyon

Depuis Inspiration Point, les Lower Falls apparaissent tout au fondDepuis Inspiration Point, les Lower Falls apparaissent tout au fond

Après avoir écumé la rive Nord, petit transfert pour la rive Sud. Depuis deux belvédères (Uncle Tom’s Point et Artist Point) les vues sont aussi superbes. Comme il ne faut pas descendre dans le canyon… il y a foule !

Upper Falls depuis Uncle Tom’s PointUpper Falls depuis Uncle Tom’s Point

Lower Falls depuis Artist PointLower Falls depuis Artist Point

Lower Falls depuis Artist PointLower Falls depuis Artist Point

Lower Falls depuis Artist PointLower Falls depuis Artist Point

Par une belle route de montagne qui traverse le col de Dunraven (plus de 3000 mètres d’altitude), nous gagnons la porte Nord du parc de Yellowstone. Avant de quitter la région, une dernière merveille de la nature s’offre à nous : les terrasses de Mammoth. Un système de fissures fait remonter des chambres magmatiques situées en dessous, des courants chauds qui dissolvent les couches de calcaire (ici pas de rhyolite). Le carbonate de calcium est progressivement dissous et va former des terrasses toujours mouvantes suivant les époques. Des micro-organismes, appelés thermophiles, forment des véritables tapisseries sur ces terrasses. 

Palette SpringVers Palette Spring

Palette Spring thermophilesLa couleur des thermophiles dépend de la température de l’eau qui ruisselle

Palette SpringPalette Spring

L’eau suit des cheminements toujours en évolutionL’eau suit des cheminements toujours en évolution

 terrasses de JupiterLes terrasses de Jupiter

Exemple de colonisation par des thermophilesExemple de colonisation par des thermophiles

La couleur blanche indique une température extrêmement élevéeLa couleur blanche indique une température extrêmement élevée

Les terrasses de JupiterLes terrasses de Jupiter

Voici un nouveau chapitre de notre tour du monde qui s’achève. Il reste deux heures de route pour arriver à Bozeman où il y a un aéroport. Demain vol pour New York qui marquera la fin de ce périple unique !