Second jour de trek - Trek au Vietnam, les minorités du Nord

Avant de partir, nous allons perturber quelques instants l'école. Les élèves sont très studieux, mais les conditions sont celles d'une école de campagne éloignées de la route, le strict minimum. Les écoliers sont studieux - village Hmong - Vietnam C'est une superbe journée qui nous attend. Nous commençons par 200 m de dénivelé. Le paysage et la nature du sol changent avec l'altitude. Nous entrons dans un paysage étrange, saisissant, véritable chaos calcaire surnommé " le plateau de pierre ". Le sol laisse émerger des pitons calcaires ou des crêtes de pierres dentelées. Nous traversons des bosquets de bambous, dont de jeunes pousses (qui sont excellentes au repas). Le sol est humide et avec les pitons calcaires, nous faisons attention à ne pas glisser. Passage dans un bosquet de bambous - Vietnam Une hmong vient cueillir des feuilles pour le repas Nous évoluons à travers les pitons - Vietnam La journée s'annonce magnifique - Vietnam Les habitants parviennent à faire émerger quelques pieds de maïs de ces champs de pierres. Souvent la terre est transportée pour pouvoir cultiver entre ces pitons rocheux. Chaque coin de terre est cultivé - Vietnam Pousse de bambou (excellent au repas) - Vietnam Village Hmong - Vietnam Puis nous débouchons sur un plateau qui domine une vallée entourée de montagnes. Le chemin est large et la vue très belle. Le moindre espace est cultivé. Chaque parcelle est cultivée - Vietnam Protection solaire - Vietnam Arrivée dans un village - Vietnam Mamie avec bébé - Vietnam Jamais de repos - Vietnam Après le repas nous poursuivons par un chemin en balcon qui domine la vallée. La vallée dans la brume - Vietnam Des paysages à couper le souffle Paysages accessibles uniquement à pied Après le passage d'un nouveau col, le chemin est tracé sur une pente cultivée très raide. Les cultures sont à flanc de montagne Après le passage d'un nouveau col, le chemin est tracé sur une pente cultivée très raide. L'architecture évolue, les habitations sont faites d'argile compactée et de planches comme pour mieux inclure l'habitat dans cet univers minéral. Petite particularité, dans ce village, les femmes et les hommes ne peuvent dormir ensemble. Tina aura droit au lit, mais pas Rudi.. L'architecture évolue Le coin pour dormir La chambre (réservée à Tina)