Suite du trek - Trek au Vietnam, les minorités du Nord

C'est une belle journée qui s'annonce, il fait grand beau, le chemin est facile, nous sommes entourés de rizières et de forêts Une petite pause Nous traversons un premier village de Hmong fleuris. Comme l'école est finie de nombreux enfants jouent sur le chemin. Vers une autre maison un groupe de dames papotent. Nous longeons les rizières L'école est finie, les enfants jouent Les dames papotent Les Hmong sont cette population que les autres appellent souvent Méo, en référence à leur agilité de chat dans la montagne (chat se disant Méo en vietnamien). Derniers arrivés dans les montagnes du Vietnam, ils vivent depuis le XIXème siècle, isolés sur des crêtes difficilement accessibles. Ils sont réputés pour la culture des arbres fruitiers comme le pêcher et le poirier, originaires de cette région d'Asie, et surtout pour leur qualité d'éleveurs. Nous logeons dans une famille Hmong. La maison n'est pas sur pilotis, mais comporte un étage, où nous dormons. Comme au rez-de-chaussée, il n'y a qu'une grande pièce.