Arrivée dans la réserve de Raja Ampat - Voyage en Indonésie : Irian Jaya et Moluques

Transparence de l'eau

 C'est là que va se dérouler le dernier tiers de notre périple, avant de rejoindre l'extrême ouest de l'Irian Jaya. Le paysage est à nouveau différent : après les îles volcaniques des Moluques, nous retrouvons les roches karstiques dont l'érosion par les marées donne aux îlots isolés l'aspect de champignons. Des milliers d'îles, pour la plupart inhabitées, parsèment cette immense réserve marine et la matinée se déroule près de l'une d'elles (Mayin). Un raid zodiac nous permet de découvrir des fonds de coraux magnifiques et des poissons en abondance dont quelques gros calibres comme les poissons perroquets. Le ciel est à nouveau sans nuages. Nous nous déplaçons de quelques miles l'après midi, près d'une plage carte postale, où nous côtoyons tortues et raies énormes, outre les habituels poissons multicolores. Parfois le paysage fait penser à une immense baie d'Along. Du côté de l'île de Misool dont nous approchons, on croirait au contraire longer un continent. Il fait très chaud dans la soirée, sans un souffle de vent, aussi nous choisissons tous d'aller dormir sur le pont supérieur. Nous  sommes à présent bien rodés à la manoeuvre qui consiste, lorsqu'à deux heures du matin un orage violent nous tombe sur la tête, à redescendre dans nos cabines avec chacun son matelas et son sac de couchage, titubant un peu sur le pont du bateau tanguant avec le vent... Ciel du matin Relief typique des Raja Ampat Corail Raid zodiac Raid zodiac Fonds sous-marins Coucher de soleil Lever de lune