Escale à Ambon - Voyage en Indonésie : Irian Jaya et Moluques

Après une navigation nocturne très agréable sur une mer d'huile, arrivée devant l'île d'Ambon vers 6h du matin. Pour des problèmes de tarifs portuaires, le Caman vient à quai dans un port voisin (Tulehu) du port principal d'Ambon, où un bus nous y conduit après ½ heure de route très fréquentée. Ambon, qui compte 250 000 habitants, est la ville la plus importante de toute la région. Elle est située sur une petite île, au sud-ouest de la grande île de Seram, beaucoup plus étendue mais moins peuplée et dont le sommet culmine à plus de 3000 mètres. La matinée est consacrée à une balade en ville. Le marché et les échoppes voisines du port, où se vendent légumes, poissons, épices, chèvres et poules, sont particulièrement pittoresques. L'objet de notre arrêt est de reconstituer les cales du navire en nourriture, boissons, eau potable et fuel. La livraison du fuel est un modèle à filmer pour le respect des normes de sécurité. Le carburant est livré dans des barils chargés sur un camion déglingué, chacun des barils étant siphonné à l'aide d'une pompe, tous les intervenants (membres de l'équipage compris) tirant joyeusement sur leur cigarette pendant l'opération ! Le principe de précaution dont nous sommes victime n'est semble t-il pas encore arrivé jusqu'ici. Et puis, comme l'explosion n'a pas eu lieu et que le camion n'a visiblement plus de batterie, tout le monde pousse pour l'aider à démarrer... Toutes ces opérations ont pris plus de temps qu'il n'était prévu. Il est près de 17 heures lorsque nous levons l'ancre pour nous rendre près d'une toute petite île (Pombo) où chacun pratique son activité nautique préférée jusqu'à la nuit tombante. Ambon Opération ravitaillement