Poursuite de la découverte de Banda - Voyage en Indonésie : Irian Jaya et Moluques

  Petite balade matinale en ville, dans le quartier du port, échoppes minuscules et colorées, et surtout halle aux poissons où, sur des étals de fortune, se vend la pêche du jour ; deux énormes mérous rouges sont rapidement découpés et vendus par morceaux. Nous embarquons ensuite sur une pirogue pour deux heures de snorkeling, d'abord à l'entrée du lagon, pour profiter, à marée basse, de la proximité des coraux. Egalement une grande variété de poissons, tous très colorés et aux formes parfois insolites. En fin de matinée, nous nous déplaçons au pied du volcan, pour observer les conséquences de sa dernière éruption en 1988. Jusqu'au bord de la mer, la coulée de lave est encore bien visible, et forme une large langue noire sur laquelle la végétation ne reprend que difficilement, mais sous l'eau, cette lave a disparu, entièrement recouverte par des coraux qui se sont reconstitués. En revenant au port, nous apprenons le décès, le matin même à Jakarta, de Mr Des Alwi, propriétaire de l'hôtel où nous résidons, mais surtout mécène et bienfaiteur de l'archipel de Banda. Le repas de midi a lieu dans une guesthouse du centre ville, installée dans une très belle maison coloniale.  L'après-midi est consacrée à la visite de la troisième île de l'archipel, moins peuplée que Naira (10 000 habitants au total entre les deux îles), mais plus vaste. Les habitations sont des pavillons coquets et bien tenus, les hommes et les femmes sont tous souriants et souhaitent engager la conversation, chose possible grâce à Etienne, Dominique et Olivier, qui tous les trois maîtrisent l'indonésien. Une joie de vivre simple et une certaine prospérité s'en dégagent. Le soir, projection d'un petit film sur l'éruption du volcan en 1988, très impressionnante ... ceci pour nous mettre en condition pour le lendemain !    Marché de Banda Naira    Nettoyage du bateau    Snorkeling      Rencontre sous-marine      Ile de Lantar